• Lady Helen


    Lady Helen de Alison Goodman
    [TRILOGIE]

    Lady Helen

    Londres. Avril 1812... Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. 
    Mais une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. 
    Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. 
    Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilège et d'insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ? 

     

  •  


    ♥ Ce que j'ai aimé  ♥

    - Les personnages. Tous sont développés de sorte que l'on ne peut savoir à qui se fier, ce qui rajoute du suspens à ce premier tome. Ils sont cependant tous attachants à leur manière.
    - L'originalité. L'univers anglais du XIXème siècle est sombre et mystérieux, le rajout du surnaturel démoniaque lui donne un charme en plus et de la violence inouïe. 
    - Le dynamise. Durant l'histoire, de nombreux bals s'écoulent. Des descriptions colorées des tenues et des gestes de la haute société est magique et les discussions sombres pourtant qu'il peut y avoir durant les danses sont splendides.

    ___________________________________________________________________________________

    ♥ Ce qui est intéressant ♥

    Pour ce premier tome, je dirais que l'époque choisie rend l'histoire intéressante. Le développement du personnage de l’héroïne, et d'autres également, se retrouvent souvent bloquées ce a pu déranger certains lecteurs. Cependant ce blocage de développement est due simplement à la présentation de toutes les règles et codes de conduites de l'époque et de la condition inférieure de la femme.
     


    __________________________________________________________________________________

    ♥ Ce qui m'a dérangé ♥

    - La façon de pensée de Lady Helen. On la veut intelligente et maligne, cependant ses décisions laissent parfois à désirer quant à son caractère voulu.
    - Les descriptions parfois trop longues.
    - La longue mise en place de l'univers.

    ___________________________________________________________________________________
    ___________________________________________________________________________________

    ♥ Bilan ♥

    Un roman à l'écriture fluide, que j'ai avalé en moins de deux jours (alors qu'il fait pourtant plus de 560 pages) à l'histoire intrigante. J'attends la suite avec impatience ! 



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique